Recettes

Search

Extrait Co2 de Myrrhe- 10 ml

Extrait Co2 de Myrrhe- 10 ml

La résine de myrrhe est depuis longtemps utilisée dans les parfums pour son arome chaud et balsamique, qui sublime les autres fragrances et en particulier celle de l’essence de rose. Elle s'utilise en note de fond dans les parfums orientaux.

 

Plus de détails


8,90 € TTC

000369

EXTRAIT DE CO2 DE MYRRHE

Nom botanique: Commiphora myrrha

Origine: Somalie

Partie extraite: résine d'origine biologique

Méthode d’extraction : Extrait sélectif

Conditionnement: en flacon verre ambré

Précautions d’emploi : Peut être toxique à fortes concentrations, A utiliser avec modération. Ne pas utiliser chez la femme enceinte ou allaitante.

 

Profil aromatique: arome résineux, légèrement amère et balsamique

Note olfactive : note de fond

 

La myrrhe appartient à la même famille que l’encens. C’est à partir de la résine qui s’écoule des fentes de l’écorce de l’arbre que l’on fabrique les extraits et les essences. Connue depuis l’Antiquité, la myrrhe a été largement employée à des fins médicinales et cosmétiques et dans les parfums précieux. Les grands noms des parfums d’aujourd’hui l’utilisent toujours.

Son arome est propice à la création d’une ambiance chaleureuse et conviviale.

La Myrrhe s’associe notamment avec le benjoin, l’encens, le vétiver, le santal, et le patchouli. Elle est intéressante en mélange avec des notes florales comme la lavande, le géranium, la rose, ou  celles des conifères comme le cèdre ou le genévrier.

La myrrhe s'utilise également comme fixatif dans les parfums.

 

Indications

-  En diffusion atmosphérique seul ou en mélange aves des huiles essentielles.

-  En dilution dans de l’alcool ou dans de l’huile végétale pour créer un parfum naturel, en associant avec des huiles essentielles ou d'autres extraits de CO2.

Aucun commentaire n'a été publié pour le moment.

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des commentaires.